L’histoire delle minne di Sant’Agata

 

Un peu d’histoire avant d’apprendre à réaliser le Minne di Sant’ Agata…..

Encore appelés Minuzzo. Il s’agit d’une pâtisserie populaire en forme de sein, servis par paire en Sicile dans la ville de Catania, le jour de la fête de la Sainte Agathe. Ce sont des petits dômes de pâte fourrés de fromage frais, de fruits candis et de pistache, recouverts d’un glaçage blanc et surmontés d’une cerise confite. Ils symbolisent la poitrine de la martyre.

En effet, Sainte Agathe de Catane ou Agathe de Sicile est une sainte chrétienne, vierge et martyre, morte en 251 et fêtée le 5 février. L’histoire raconte que cette sainte noble et d’une très grande beauté fut torturée par Quintien, proconsul de Sicile.

Celle ci , qui honorait Dieu avec ferveurs , a refusé ses avances. Parmi les tortures infligées:on lui arracha les seins à l’aide de tenailles mais l’apôtre Pierre la guérit de ses blessures. Sainte Agathe périt pourtant de ses autres blessures.

Un an après sa mort, l’Etna entre en ébullition. Pour se protéger les habitants s’emparent du voile qui recouvre la sépulture d’Agathe, le place devant le feu qui s’arrête aussitôt. La ville est ainsi épargnée. Depuis on invoque son nom pour se protéger des tremblements de terre, des éruptions volcaniques ou des incendies.